PRÉAMBULE : L’Hôpital Temiskaming se fait un devoir de fournir un milieu sûr, sain et propre au personnel, aux clients et aux visiteurs. 

CONTEXTE : L’exposition à des produits parfumés déclenche, chez bon nombre de personnes, des réactions indésirables, notamment un mal de gorge, des étourdissements, la sinusite, des crises d’asthme, des migraines et des maux de tête de tension ainsi que des réactions allergiques graves, entre autres.

ÉNONCÉ DE POLITIQUE : Parfum, lotions pour le corps et produits de lessive, entre autres. Les employés, les étudiants, les bénévoles, les membres des Auxiliaires et les médecins de l’Hôpital Temiskaming n’utilisent pas de parfum, d’eau de Cologne, de lotion après-rasage, de crèmes parfumées pour les mains, d’articles de toilettes ou de produits pour les cheveux parfumés ni de produits de lessive parfumés, entres autres, au travail. Les fleurs, les assainisseurs d’air, qu’ils soient à piles, électriques, en bloc ou vaporisés, les pots-pourris, les bougies parfumées, les vêtements imbibés de parfum et les fleurs parfumées, artificielles ou naturelles, ne sont pas permis à l’hôpital. Les pyjamas ou les vêtements qui ont été lavés avec un produit de lessive qui sent fort sont aussi interdits.

Conformément aux règles de sécurité-incendie, il est interdit d’allumer des bougies dans l’hôpital.